Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Site de la Chapelle Saint François de Rennes

du Mercredi des Cendres jusqu'à Pâques : le Carême.

, 03:52am

Memento, homo, quod pulvis es, et in pulverem reverteris

Souviens-toi, homme, que tu es poussière, et que tu retourneras en poussière.

 

Le mercredi des Cendres est le premier jour de la ‘Sainte Quarantaine’.

La durée de quarante jours est  à mettre en relation avec les 40 jours de Jésus au désert précédant sa vie publique, eux-mêmes en relation symbolique avec les quarante ans de traversée du désert par les Hébreux avant l’entrée en Terre promise.

 

C’est pour tenir les quarante jours de jeûne et de privation, en dehors des dimanches qui sont toujours jour de fête et de résurrection - même en temps de Carême - que le début de celui-ci fut avancé au mercredi.

 

Jour de jeûne et d’abstinence, le mercredi des Cendres – premier jour du Carême -  est une fête mobile, en fonction de la date de la 'fête des fêtes' : Pâques soit au plus tôt le 4 février, et le 10 mars au plus tard.

 

Les fidèles se rendent à l'église pour assister à la Messe, où le prêtre leur trace une croix sur le front avec de la cendre, en prononçant ce verset de la Genèse (3, 19): « Memento, homo, quod pulvis es, et in pulverem

reverteris »  ( Homme, souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière.) »
 Cette cérémonie fut instituée par le Pape Grégoire Ier (540-604). L'imposition de cendres au front du pénitent est une évocation symbolique de la mort. Cela vient d’une coutume ancienne, on se couvrait la tête de cendres en signe de pénitence, cette pratique pénitencielle remonte au peuple hébreu. Ces cendres sont obtenues en brûlants les rameaux bénis l'année précédente le dimanche des rameaux. Les cendres sont elles-mêmes bénies solennellement avant la messe.

Tous les fidèles catholiques sont tenus au jeûne et à l'abstinence le Mercredi des Cendres et le Vendredi Saint (canons 1249 à 1251 du Code de Droit Canonique) sauf cas particuliers (jeunes enfants, personnes malades, personnes agées, personnes ayant un métier physiquement difficile).


Qu’est ce que le  jeûne ?                                                                                                                                                   Le Le jeûne est une pratique très ancienne chez les chrétiens. On peut le définir comme étant une privation volontaire dans la nourriture, soit sur la quantité soit sur la qualité.

 Qu’est-ce que l’Abstinence ?

l’abstinence, elle prohibe la consommation de viande. Actuellement, l’abstinence est demandée par l’Eglise, chaque vendredi de l’année (sauf si une fête vient à tomber un vendredi). La loi de l’abstinence concerne les fidèles à partir de l’âge de 14 ans.   


Le Code de Droit Canonique précise :

Can. 1250 - Les jours et temps de pénitence pour l'Église tout entière sont chaque vendredi de toute l'année et le temps du Carême.

Can. 1251 - L'abstinence  de  viande ou d'une autre nourriture, selon les dispositions de la conférence des Évêques, sera observée chaque vendredi de l'année, à moins qu'il ne tombe l'un des jours marqués comme solennité; mais l'abstinence et le jeûne seront observés le Mercredi des Cendres et le Vendredi de la Passion et de la Mort de Notre Seigneur Jésus Christ.

Can. 1252 - Sont tenus par la loi de l'abstinence, les fidèles qui ont quatorze ans révolus; mais sont liés par la loi du jeûne tous les fidèles majeurs jusqu'à la soixantième année commencée.